Gestion du poids

au bord de l'eau en hiverLa gestion des émotions et des croyances limitantes :

La Sophrologie ne fait ni maigrir, ni grossir !
Elle aide à retrouver le chemin de la motivation de perdre ou reprendre du  poids. Il s’agit de la gestion du poids.

Elle aide le sujet à se reconnecter à son corps, à relâcher ses tensions neuro musculaires.
Le sujet apprend à  prendre du recul et de la distance avec ses émotions.

Je l’aide à repérer  et remplacer ses croyances limitantes (« je n’y arriverai jamais,ou, de toute façon rien ne marche avec moi, ou encore,  quand je suis en colère je suis obligée de manger toute la tablette de chocolat !.. ») par des croyances aidantes et positives.
Je le guide également à repérer les bénéfices secondaires de la prise/perte du poids, ces intérêts indirects et inconscients liés, qui peuvent être des obstacles majeurs et accompagner le sujet à se demander quel(s) serai(en)t s(es)on bénéfice(s) dans le changement.

Le sujet se déconditionne donc au fil des séances  de certains schémas invalidants et récurrents pour se  reprogrammer positivement.

La vision de la réalité devient alors plus objective. Le sujet  se repositionne par rapport à sa situation de sur ou sous poids. Il prend  conscience de ses émotions, de ses sensations de faim et de satiété.

Il perçoit le double mouvement de faim et de satiété, distingue la faim et l’envie qui sont deux choses différentes.

A l’ écoute de son corps et de ses  besoins :

Le sujet devient acteur de son changement, attentif à lui-même, à ses besoins réels. Il  apprend à manger en conscience, apprécier ses repas et manger ce qui lui convient dans le juste équilibre de ses besoins et dépenses en calories.

Il s’agit donc d’écouter ses vrais besoins, de manger plus lentement et porter attention à ce qu’il mange, ce qui permettrait de réduire d’environ 30% ses rations quotidiennes selon une étude menée en 2011 par le Groupe de Réflexion sur l’Obésité et le Surpoids, qui recommande de prendre son repas en 20 minutes à peu près.

Peu à peu le sujet redécouvre alors sa faim, la satiété, ses sensations et émotions, qui traduisent ses besoins. Ceux la mêmes qui lui  permettent de consommer les justes quantités des justes aliments, dans le juste moment.
Manger en pleine conscience, c’est  faire confiance à son corps, à ses mécanismes de régulation, en toute simplicité et sans aucune frustration !

Le corps et le mental dans la gestion du poids :

La Sophrologie traite de la conscience humaine, dans ses multiples aspects. Elle est une réponse adaptée à chacun,  une approche efficace et pertinente dans la gestion du poids avec des outils simples et efficaces.

Elle repose en effet sur 2 principes essentiels et primordiaux pour le sujet :

  • l’intégration du schéma corporel.
    Prendre conscience de soi, à travers les nombreuses sensations éprouvées pendant une séance de sophrologie (sensations de chaleur, de légèreté, de détente, de drainage, de nettoyage, de lâcher-prise…).
    Et avoir une perception plus fine et plus juste de son corps pour atteindre  un meilleur équilibre corps/psyché.
  • le principe d’action positive.
    Passer par la perception et la stimulation des sensations et émotions positives.
    Cela consiste à focaliser sa conscience sur le vécu positif, mais aussi les ressources et les capacités du sujet. Le vécu négatif est mis entre parenthèses,  ce qui ne consiste pas à le renier, mais juste à changer de focale.

Accéder au lâcher prise c’est donc puiser dans la dimension positive de situations passées, présentes ou futures pour identifier l’apparition de tensions corporelles. Le sujet vit et ressent des sensations positives et va déclencher une procédure d’autogestion émotionnelle consciente.

Le protocole en Sophrologie : 

Il comprend entre  4 et 8 séances. Le protocole inclut des tâches inter-séances qui permettent au sujet de revivre les sensations agréables vécues en séance.
Il s’approprie ainsi  les exercices pour devenir peu à peu autonome et les active au quotidien (à la maison, au bureau …) quand il en ressent le besoin !  Ces tâches lui permettent de poursuivre le travail thérapeutique.
C’est le chemin vers sa « guérison » … il est complétement acteur et réalisateur  sur ce chemin.

La Sophrologie facilite donc ce Bien être au quotidien, cette harmonie entre le corps détendu, relâché  et l’esprit apaisé.

En conclusion, la Sophrologie permet d’accompagner le sujet, dans les meilleures conditions, vers son  poids idéal.
Il vit ainsi mieux dans son corps, dans ses vêtements, dans ses activités. Il est satisfait  d’ être en bonne santé,  et en  paix dans ses rapports avec la nourriture.

Pour rappel, la prise en charge de la gestion du poids  peut se faire en complément d’un travail auprès d’un nutritionniste ou d’un diététicien et d’un suivi psychologique si besoin.


Sandrine CAUSSIEU 0760975340