Maladie, Fin de vie

zoom fleurs ciel bleu relaxLa maladie et la fin de vie :

La Sophrologie est une alternative complémentaire aux antalgiques, aux antidépresseurs, aux traitements curatifs et palliatifs en période de maladies et fin de vie.
Également aux soins de confort, au travail de psychothérapie, d’ergothérapie, de psychomotricité.

Elle apprend ainsi au sujet à diminuer sa fatigue, améliorer son sommeil, à gérer sa douleur.

La Sophrologie  permet donc une prise en charge par le sujet, au lieu d’être dans l’attente d’un mieux-être.
Il devient également responsable  de lui-même.
Il peut pratiquer seul et régulièrement les techniques de Sophrologie acquises, chaque fois qu’il en ressent la nécessité ou le besoin.

Elle aide le sujet à faire face aux soins longs, inconfortables, à gérer ses peurs, ses angoisses face à la maladie. Il réinvestit peu à peu son Corps.
Ce corps qu’il ne reconnait plus, qui souffre.
Le sujet retrouve des repères en lui et se reconnecte à son corps, en vivant des sensations positives qu’il revivra seul, dès que le besoin sera là.

La Sophrologie aide le sujet à valoriser les sentiments de dignité, de respect, à retrouver un supplément d’Énergie.
Il peut renouer avec le passé vécu positivement pour le capitaliser ici et maintenant,  dans le présent.

J’accompagne, j’écoute :

La relaxation, le toucher doux ( les mains, le ventre, le visage ) s’associent aux techniques de visualisation et de l’imaginaire pour venir libérer les tensions et permettre le lâcher prise. …

Les visualisations et futurisations  permettent de valoriser un évènement à venir comme le retour possible de quelques heures à la maison, ou la visite d’un proche ….

Toutes ces techniques renforcent harmonie, confiance, espoir, et apportent calme et paix intérieures.

Concernant la fin de vie, la  conscience ou la  prescience de la mort proche représente un stress.
Mon approche est celle de l’écoute et la présence, cette sphère intime , de confiance.
Confronté à la mort, le sujet peut exprimer ses émotions, ses ressentis. Il expose s’il veut ses désirs, ses peurs, ses limites,  par ses paroles ou par son corps.

J’interviens alors à domicile ou à l’hôpital, à la demande du sujet malade, ou à celle d’un de ses proches.

Suivant l’état de fatigue du sujet, la séance se fait assise ou allongée et dure environ 1/2 heure.

Pratiquer régulièrement la Sophrologie est important, cependant le sujet peut  interrompre le rythme et les séances à tout moment.

La Sophrologie intervient en complément du traitement médical, à l’écoute du suivi médical et des avis des médecins …


Sandrine CAUSSIEU 0760975340